Méthode Swiss DolorClast®

Un peu d’histoire

Les ondes de choc générées de manière pneumatique ont été utilisées avec succès sur le tissu osseux dès 1990. S’inspirant des appareils de lithotripsie intracorporelle utilisés en urologie, la Méthode Swiss DolorClast®  a été développée en 1997 et s’est imposée comme le nouveau standard de la thérapie extracorporelle par ondes de choc. Au cours des années suivantes, des pathologies de l’appareil locomoteur ont été traitées avec succès avec cette méthode.

La Méthode originale Swiss DolorClast®

Basé sur un concept innovant dans le traitement des tendinopathies chroniques de l'appareil locomoteur, l’appareil Swiss DolorClast® génère des ondes de choc radiales.

Une impulsion d’air comprimé contrôlée avec précision accélère à une vitesse élevée un projectile situé dans la pièce à main. Lorsque le projectile percute l'applicateur à l'intérieur de la pièce à main, son énergie cinétique est convertie en énergie mécanique.

Cette énergie est transmise le long de l'applicateur sans créer de mouvement perceptible. L'énergie de l'onde de choc est alors émise à l'extrémité de l'applicateur permettant d’être appliquée ensuite sur la zone affectée du patient. Pour réduire au minimum les pertes de transmission dans l’air qui pourraient se produire entre l'applicateur et la peau, un gel conducteur est utilisé pour guider l'onde de choc.

Reconnaissance

> SOULAGE LA DOULEUR POUR PLUS DE 80% DES PATIENTS TRAITÉS ET POUR UN NOMBRE DE SÉANCES LIMITÉ

Efficace en quelques sessions de traitement de courte durée, même chez des patients souffrant de douleurs chroniques: en moyenne, deux tiers des patients déclarent être soulagés à 12 semaines après le début du traitement.

> ÉVITE LA CHIRURGIE DANS UN GRAND NOMBRE DE CAS

Permet d’éviter la chirurgie avec les inconvénients que ce type de traitement peut comporter pour le patient : immobilisation, médication, anesthésie, peur de la chirurgie, etc. Plus de 80 % des médecins utilisateurs jugent les résultats du traitement par ondes de choc     bon ou très bon.

> SE DISTINGUE DANS LA RECHERCHE MÉDICALE

Des travaux de recherche effectués avec la méthode Swiss DolorClast® ont été couronnés de succès. Aux États-Unis, le Dr John F. Furia a obtenu l’« Achilles Orthopaedic Sports Medicine Research Award » de l’ISAKOS, véritable Oscar de l’orthopédie, pour son travail intitulé « Low-energy extracorporeal shock wave therapy as a treatment for greater trochanteric pain syndrome », présenté en mars 2009 à Osaka au Japon.

> EST FRÉQUEMMENT UTILISÉE DANS LE MILIEU SPORTIF PROFESSIONNEL ET LES CENTRES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

Utilisée avec succès aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 et de Pékin en 2008, par l’équipe nationale suisse de ski A, dans les tournois de tennis de l’ATP, au sein des ligues européennes de football.
Permet de diminuer la prise de médicaments sans risque de perturber les résultats biologiques des contrôles antidopage, d’améliorer l’état de santé et la condition physique.